Accueil du site > Actualités

Actualités

Lancement de l’appel ENVIMED 2014

PROGRAMME RÉGIONAL ENVI-Med 3e APPEL À PROPOSITIONS 2014

1. LE PROGRAMME REGIONAL ENVI-Med

Le programme régional ENVI-Med est une initiative de la coopération française vers les pays du bassin méditerranéen destinée à susciter et renforcer dans la région, sur la base du bénéfice mutuel, les collaborations scientifiques et technologiques de haut niveau et les mises en réseau en matière de recherches axées sur le développement durable partagé et la compréhension du fonctionnement environnemental du bassin méditerranéen.

Porté par la France, le programme concerne l’ensemble des pays du pourtour méditerranéen dont il contribue à l’intégration des recherches.

PILOTAGE

ENVIMED s’inscrit dans la dynamique créée par l’internationalisation du métaprogramme interdisciplinaire et inter-organismes MISTRALS (Mediterranean Integrated STudies at Regional And Local Scales) piloté, pour son volet français, par un comité inter-organisme composé de 13 organismes de recherche -ADEME, BRGM, CEA, CIRAD, CNES, CNRS, IFP, IFREMER, INRA, IRD, IRSN, IRSTEA, Météo-France -la direction scientifique opérationnelle étant actuellement assurée par le CNRS -en partenariat avec leurs partenaires méditerranéens. Le programme est mis en œuvre par la direction générale de la mondialisation, du développement et des partenariats(DGM) du ministère français des Affaires étrangères et du développement international (MAEDI) conjointement avec la direction MISTRALS et le bureau du CNRS pour la Méditerranée. Géré par la plate-forme de programmes MISTRALS et l’Agence française pour le développement (AFD), le pilotage de ce programme est assuré en concertation avec :
-  les services pour la science et la technologie et les services de coopération et d’action culturelle des ambassades de France du pourtour méditerranéen ;
-  les organismes de recherche et les établissements d’enseignement supérieur ainsi que leurs bureaux de représentation en Méditerranée ;
-  les partenaires scientifiques, institutionnels ou opérateurs de recherche, en Méditerranée.

OBJECTIF

L’objectif de cet appel à propositions est de faire émerger et de soutenir de nouveaux projets internationaux en synergie avec les thématiques MISTRALS.

STRATEGIE DE MISE EN OEUVRE

Le programme vise à favoriser les échanges et à initier des coopérations multilatérales par un soutien à la mobilité des chercheurs dans le cadre de projets de recherche conjoints et de séminaires, ateliers et colloques scientifiques régionaux.

ENVI-Med permet ainsi de :
-  Présenter l’offre de partenariat française dans le domaine de l’étude du fonctionnement du bassin méditerranéen, en particulier dans une perspective de développement durable partagé ;
-  Sélectionner et financer des projets de recherche fondamentale et appliquée et des rencontres scientifiques à vocation régionale entre la France et au moins deux pays méditerranéens dont au moins un pays hors de l’Union européenne ;
-  Encourager de futures participations à d’autres programmes régionaux et multilatéraux dans ce secteur et dans cette zone (programmes de l’Union européenne, de l’Union africaine, de l’Union pour la Méditerranée, de l’Agence universitaire de la Francophonie, etc.).

2. CALENDRIER DU 3er APPEL A PROPOSITIONS

• Lancement de l’appel à propositions : 22 mai 2014 • Date limite de dépôt des candidatures : 15 septembre 2014 • Evaluation, sélection et notification des projets : 15 décembre 2014 • Démarrage des projets : 1er trimestre 2015, date de démarrage financier fixée sur la lettre de notification

*Publication du formulaire de candidature en français et en anglais en ligne sur le site de MISTRALS : www.mistrals-home.org.

3. INSTRUCTIONS POUR LA CONSTITUTION ET L’ENVOI DU DOSSIER DE CANDIDATURE

PRIORITÉS ET THEMATIQUES

L’appel est interdisciplinaire et ouvert à tous les sujets dans les domaines de la recherche et du développement liés à la compréhension du fonctionnement environnemental du bassin méditerranéen.

Les projets contribuant à une mise en réseau d’instituts, de laboratoires, d’installations, stations, observatoires et sites d’études sont prioritaires.

Les thématiques transverses à celles actuellement portées par MISTRALS sont encouragées, telles que : • changement climatique et interactions entre climat, sociétés et civilisations du monde méditerranéen : adaptations et résiliences • Aérosols en Méditerranée : impact sur les précipitations et le bilan d’énergie, sur la pollution atmosphériques et sur l’apport en nutriments à la biologie marine • Ressources en eau : système d’observations long-terme, modélisation intégrant les systèmes anthropiques et interface avec les acteurs sociaux-économiques • Impacts anthropiques sur les écosystèmes : évolution des biodiversités et des milieux • Les risques climatiques et géologiques : des analyses physiques aux approches et impacts sociétaux • Le littoral : forçages naturels et anthropiques et conséquences sociétales

NATURE ET DUREE DU PROJET

Chaque projet doit obligatoirement comporter un volet recherche et peut inclure des volets innovation et/ou formation.

La durée d’un projet est fixée à deux ans.

Les financements sont alloués sur une base annuelle, subordonnés à la soumission d’un rapport intermédiaire par le chef de projet au 15 décembre 2015 et à son approbation par les instances du programme.

CRITERES D’ELIGIBILITE

Les projets du programme ENVI-Med s’adressent aux unités et laboratoires de recherche, publics ou privés, rattachés à des établissements d’enseignement supérieur, des organismes de recherche ou des entreprises. La participation du secteur privé est encouragée, de même que celle des acteurs socio-économiques et de la société civile.

Le projet doit être proposé en concertation avec un représentant ou participant français ou étranger de la thématique MISTRALS dont il relève ou se rapproche. Il en est fait état dans le dossier de candidature par un visa ou une lettre d’accompagnement.

Chaque projet doit associer au moins une équipe de recherche française, incluses les équipes rattachées à une unité de recherche française implantée à l’étranger, à au moins deux équipes issues de deux pays méditerranéens différents, dont au minimum une équipe d’un pays non membre de l’Union européenne.

MONTAGE FINANCIER DU PROJET

Le montant accordé au titre d’ENVI-MED ne pourra excéder un total de 20 000 € par projet. Les financements sont accordés sur une base annuelle.

Les budgets consolidés présentés devront expliciter les recettes prévisionnelles (sources et montants) et les dépenses programmées pour chaque année du projet.

Les porteurs de projets français prendront contact avec la direction des relations internationales de leur organisme de rattachement ou de l’université d’accueil de leur laboratoire en amont de la soumission du projet et du comité de sélection afin de présenter leur projet. Cette démarche consiste à anticiper un éventuel cofinancement de leur part lors du comité de sélection où il constituera un critère de sélection favorable.

Les contributions financières des autres partenaires du projet (français ou étrangers) doivent être annoncées dans la réponse à l’appel à candidatures. Ces cofinancements constitueront un critère de sélection favorable.

La contribution sollicitée au titre du programme régional ENVI-Med ne pourra concerner qu’une participation à la prise en charge du surcoût international des projets, c’est-à-dire à la mobilité de courte durée de chercheurs, de doctorants ou de post-doctorants (frais de voyage et de séjour), à l’organisation d’ateliers et de séminaires internationaux (mobilité et logistique) ou à l’acheminement de matériels et la délocalisation d’expériences sur un site d’étude d’intérêt commun. Le coût moyen estimé des indemnités de mission et des frais de voyage devra être indiqué. Tout autre financement nécessaire à la mise en œuvre des projets, en particulier celui concernant les équipements (à l’exception du petit matériel) et les bourses de longue durée, devra être assuré par les moyens propres aux laboratoires ou par d’autres sources.

CRITERES ET MODALITES DE SELECTION

Après vérification de l’éligibilité des propositions, chaque dossier est soumis à une évaluation scientifique internationale par des experts de la région mobilisés dans le cadre des comités adossés à MISTRALS.

Un comité de sélection se réunit ensuite pour décider des projets retenus, sur la base des conclusions de l’évaluation scientifique, des critères d’opportunité et des disponibilités budgétaires. Ce comité est composé de représentants du MAE et des représentants des organismes et instituts co-financeurs. Outre l’excellence scientifique, les principaux critères d’appréciation sont :
-  La compétence des équipes ;
-  La qualité des infrastructures ;
-  Le caractère novateur du projet ;
-  La nature nouvelle de la coopération ;
-  L’intérêt de la constitution du réseau de partenariat pour la réalisation du projet ;
-  La complémentarité des équipes ;
-  Le transfert mutuel de compétences ;
-  La qualité de l’intégration de pays hétérogènes en termes d’avancement de leurs capacités en R&D ;
-  Les retombées scientifiques, technologiques, sociétales ou industrielles prévisibles ;
-  La participation effective de doctorants, post-doctorants et jeunes chercheurs à la mobilité et la parité relative parmi les participants au projet ; la mixité des équipes est encouragée ;
-  La qualité et l’effectivité des cofinancements français et étrangers.

MISE EN OEUVRE DES PROJETS

Chaque projet identifie une unité de recherche française « chef de file ». Cette unité est récipiendaire et gestionnaire des fonds octroyés par le MAE et MISTRALS pour l’ensemble des partenaires, français et étrangers, du projet. Le comité de sélection, le MAE et la direction MISTRALS décident du montant octroyé aux projets retenus (1ère année) ou reconduits (2ème année) en tenant compte des évaluations scientifiques et des conclusions du comité de sélection à caractère international, incluant l’appréciation des ambassades de France dans les pays partenaires. Les subventions octroyées sont gérés par l’unité de gestion CIRMED, UPS 850 du CNRS.

Les budgets des projets, d’une durée de 2 ans, étant annualisés, le versement des 2èmes tranches (2ème année) décidés par le MAE font suite à la production par l’unité « chef de file » d’un résumé des activités et d’un compte rendu financier pour la 1ère année du projet et d’un plan d’emploi prévisionnel pour sa 2ème année.

Dans les trois mois qui suivent la fin des projets, les unités « chefs de file » transmettent un rapport d’activités et un compte rendu financier pour la durée totale des projets. Le MAE et la direction MISTRALS se réclament alors le droit de réclamer toute somme non employée ou indument utilisée. Les modalités et le calendrier des versements des contributions des bailleurs de fonds autres que le MAE et MISTRALS sont définis entre ceux-ci et la structure française porteuse du projet.

PROPRIETE INTELLECTUELLE

Les participants aux projets s’engagent à se conformer aux bonnes pratiques portant sur les règles de propriété intellectuelle. Le dépôt du projet inclut, de fait, l’adhésion, par toutes les parties, à ces règles. Il appartient aux porteurs des projets sélectionnés de conclure un accord de partenariat incluant des clauses relatives à la propriété intellectuelle.

RECONNAISSANCE

Les travaux effectués dans le cadre de cet appel d’offre devront citer ENVIMED dans les remerciements. Les posters et affiches relatifs à ces travaux et séminaires devront porter les logos ENVIMED, MISTRALS et MAE téléchargeables sur le site MISTRALS www.mistrals-home.org, rubrique ENVIMED ou envoyés sur demande à l’adresse de contact : envi-med@mistrals-home.org

SOUMISSION DU DOSSIER DE CANDIDATURE ET CONTACT

Les formulaires de candidature en français ou en anglais sont téléchargeables ici :

Formulaire de candidature (français) : pdf doc
Application form (english) : pdf doc

Le dossier de candidature sera soumis, de préférence en français (avec un résumé en anglais). Il pourra être soumis en anglais (avec, dans ce cas, un résumé substantiel en français) à :

envi-med@mistrals-home.org

18-months Postdoctoral position in HT/HP petrophysics

The Laboratoire Géosciences Montpellier - University Montpellier 2/CNRS - is seeking a motivated candidate with proven research potential in the field of high temperature/high pressure experimentation and petrophysics.

Position description. Géosciences Montpellier is a partner of the IMAGE project (« Integrated Methods for Advanced Geothermal Exploration » http://www.image-fp7.eu), a 4-years project of the 7th European Framework Program, starting 01.11.2013.

The IMAGE project will develop a reliable science based exploration and assessment method to image geothermal reservoirs using an interdisciplinary approach. It comprises 19 academic and private partners in Europe. Géosciences Montpellier contribution to this program consists in improving our knowledge on the behaviour of deepest hydro-geothermal reservoirs, in magmatic environments, by performing experimental measurements of petrophysical properties of rocks at high temperature and high pressure.

The selected candidate will perform experimental measurements of electrical conductivity and permeability of basaltic rocks up to 700°C, 200 MPa in presence of a pore fluid and if possible, under deviatoric stress, in order to simulate the deep reservoirs conditions. The Paterson press of the laboratoire Géosciences Montpellier, an internally heated gas pressure apparatus, will be the central tool of this study.

The candidate will participate to annual meetings and workshops organized by the IMAGE consortium. She/he will have the opportunity to confront the experimental results with geological and geophysical observations obtained by the other partners.

The successful candidate must have a PhD in Earth Sciences or experimental physics. Established skills in HT/HP experimentation are essential. In addition, an experience in microanalysis techniques will be necessary (optical microscopy, SEM, EPMA), as microscale observations on pre- and post- run samples are essential for linking measured physical properties to mineralogy, deformation microstructures, chemistry. Finally, experimental or theoretical skills in rock physics (e.g., electrical conductivity, permeability, acoustic properties, rheology) will be appreciated.

Start date : 01/09/2014. Salary : 1880 euros net/month Application : Applications for the position close on June 15th, 2014. Applications have to include a curriculum vitae, a statement of research interests, and names and contact details of at least two referees.

Address of the laboratory and contact : Contact : Benoit Gibert (Benoit.gibert@um2.fr) Laboratoire Géosciences Montpellier CC060 Université Montpellier II Place Eugène Bataillon 34095 Montpellier cedex 5

Application shall be uploaded (Déposer un dossier) to : http://www.recrutements.univ-montp2... Job offer can be found under "CDD" - "CCD / GEOSCIENCES/POST DOCTORAT / GEOTHERMICIEN" Additional information on Géosciences Montpellier is available here : http://www.gm.univ-montp2.fr/

8th HyMeX Workshop, 15-18 September 2014, Valletta, Malta

General information

The 8th HyMeX workshop will take place in Valletta, Malta, from 15 to 18 September 2014. It will be held at University of Malta Valletta Campus, which is housed in the Old University Building in town.

More information on : www.hymex.org

Objectives and programme

Beyond the general objectives of the HyMeX workshops to strengthen the scientific links, stimulate the exchange of knowledge and promote cooperation among the HyMeX community, the 8th HyMeX workshop will focus on :
- - results from the Special Observation Periods and Enhanced Observation Period,
- - use and analysis of long-term observations, including satellite products,
- - multicompartment, multiscale modelling,
- - human-environment interactions,
- - cross-cutting activities,
- - HyMeX-related future field campaigns.

Call for abstracts – extended deadline : 19 May 2014

The programme will consist of plenary oral and poster sessions. We invite you to submit a short abstract for oral or poster presentation in line with the research objectives of HyMeX on :
- - the water budget of the Mediterranean Sea,
- - the continental hydrological cycle and related water resources,
— heavy rainfall, flash-floods and floods,
— intense sea-atmosphere interactions induced by strong winds, and dense water formation,
- - societal and economic impacts.

Meetings of HyMeX Science teams and Working Groups are encouraged to be organized as parallel sessions of the workshop.

Short abstracts can be submitted online at : http://www.hymex.org/?page=private/...

Scientific committee I. Braud (IRSTEA, Fr), S. Davolio (CNR-ISAC, It), C. Estournel (LA, Fr), P. Drobinski (LMD-IPSL, Fr), V. Ducrocq (CNRM-GAME, Fr), S. Gualdi (INGV, It), A. Harzallah (INSTM, Tn), N. Kalthoff (KIT, De), V. Kotroni (NOA, Gr), O. Petrucci (CNR-IRPI, It), P. Quintana Seguí (Obs. Ebre, Es), D. Sultana (UoM, Mt)

Malta 2014 : An International Workshop on Marine Biodiversity

(7th to 16th of September 2014)

’Malta 2014’ is a 10 day workshop organized by the French National Center for Scientific Research CNRS in the framework of its BIODIVMEX programme, the Israeli non-profit organization ECOOCEAN, and the University of Malta. The workshop will provide about 20 young researchers in marine science with lectures and demonstrations pertaining to Mediterranean marine ecosystems during 5 days using the facilities of an oceanographic vessel. After these 5 days, participants will be divided into three distinct working groups which will initiate research projects on two specific ecosystems in order to contribute to filling the knowledge gap for Malta : a) the open water column (WGs 1 and 2), and b) marine caves (WG3).
The specific scientific questions for WG1 and WG 2 will be : ’What is the composition of the present planktonic assemblages around Maltese islands ; how do they vary along depth gradients and between sites with different levels of disturbance (e.g. pristine vs. polluted areas) ?’ For WG3, participants must be experienced SCUBA divers. The scientific questions will be ’What is the present status of Maltese cave ecosystems, what ecological conditions exist there, which species characterise them, and how can cave biodiversity be affected by anthropogenic disturbance and/or climatic events ?’
Participants (graduate students to post-doctoral level) in any field of marine sciences may apply to participate in this workshop ; the successful candidates will be chosen according to their interests, skills and recommendations. ’Malta 2014’ will cover all costs of lodging, food, field trips and equipment used ; the only cost that needs to be covered by the participant is the travel expense to and from Malta.
In order to apply, please fill in the following form, and send it by e-mail to biodivmex-malta2014@imbe.fr.
Also, please provide the names and contact information (e-mail) of two persons from whom we could obtain a reference for you.


Informations sur : http://biodivmex.imbe.fr/

Toward a coordinated marine monitoring in the Eastern Levantine basin

Workshop

The Altifloat project organizes the workshop “Toward a coordinated marine monitoring in the Eastern Levantine basin” at the University of Cyprus in Nicosia (Cyprus) on the 20th of May 2014. The Altifloat project is supported by the ENVIMED program since 2013. Altifloat involves laboratories from Cyprus, France, Italy and Lebanon. Altifloat maintains a Lagrangian monitoring of surface currents off the coasts of Lebanon and develops an assimilation methodology to estimate the surface current from altimetry and these Lagrangian data.

Taking advantages of this research activity, which has already gathered a group of physical oceanographers, the Altifloat project aims at creating a larger network of scientists from several Mediterranean countries. This network concerns marine research activities from the observation to fundamental and applied research, including modelling, on the marine system in the Eastern Levantine basin (Mediterranean Sea).

The Nicosia workshop more specifically addresses all the aspects of the in-situ marine observations with a focus on the sub-basin scale : physical and biogeochemical and biological parameters are considered, from the in-situ data collection to the exploitation of data. The first part of the workshop will focus on observational and data analysis methodologies, observations and scientific results. The second part will be devoted to future plans and the discussion of a strategy to make progress toward a coordinated and integrated marine monitoring in this area.

The workshop is organized by LOCEAN from Université Pierre-et-Marie Curie (Paris,) and the Oceanographic Centre from the University of Cyprus (Nicosia). The workshop is supported by the University of Cyprus and the French Ministry for Foreign Affair through the ENVIMED and MISTRALS programs.

Organizers :

LOCEAN : Julien Brajard, julien.brajard@locean-ipsl.upmc.fr OC-UCY : Dan Hayes, dhayes@ucy.ac.cy

SOMBA : Atelier de Renforcement des Capacités en Instrumentation Marine

du 12 au 15 Mai 2014 à Alger, station marine de Sidi-Fredj de l’ENSSMAL

SOMBA est le Système d’Observation à la Mer du Bassin Algérien. Il est coordonné en Algérie par le Réseau Algérien des Sciences de la Mer (RASMER). Coordonné avec les systèmes d’observation en Méditerranée Nord-Occidentale, comme MOOSE et SOCIB, SOMBA constituera la composante du bassin Algérien du système intégré d’observation océanique de la Méditerranée, et la contribution de l’Algérie à l’effort international d’observation de la Méditerranée promu notamment dans le cadre de MISTRALS par I-MOOSE. Comme MOOSE, SOMBA collecte des données pour le programme MerMex et plus particulièrement MerMex Algérie.

Le projet SOMBA-ENVIMED a pour objectif de contribuer à la mise en place de la composante hauturière de SOMBA et sa coordination avec MOOSE, SOCIB et MedARGO. Le projet SOMBA-ENVIMED est soutenu par le programme ENVIMED, ARGO Italy et SOCIB.

Dans ce cadre, un atelier de Renforcement des Capacités en Instrumentation Marine se tient à la Station Marine de l’Ecole Nationale Supérieure de Sciences Marines et de l’Aménagement du Littoral (ENSSMAL) situé à Sidi-Fredj près d’Alger. L’atelier porte plus spécifiquement sur les plateformes autonomes, flotteur-profileurs et gliders. Cet atelier est coorganisé par le RASMER, l’ENSSMAL, le MIO et le LOCEAN. Cet atelier est soutenu par l’Institut Français d’Algérie.

En vue du déploiement d’un glider entre Alger et Palma de Mallorca cet été (projet ABACUS soutenu par le FP7-JERICO), un glider Slocum et un glider SeaExplorer seront utilisés pour former les ingénieurs et enseignants-chercheurs de l’ENSSMAL à leur utilisation et exploitation des données. Après cet atelier, le premier flotteur ARGO Algérien sera également mis à l’eau au large d’Alger.

Participants : Ferial Louanchi, Nadira Ait-Ameur, Mostefa Bouladid, Pierre-Marie Poulain, Gilles Rougier, Nagib Bhairy, Hassane Benabdelmoumène, Vincent Taillandier, Laurent Béguery, Matthieu Labaste et Laurent Mortier, et des membres et étudiants de l’ENSSMAL et du RASMER.

Contact : Ferial Louachi (lairef@hotmail.com) et Laurent Mortier (mortier@locean-ipsl.upmc.fr)

SECOND CIRCULAR FOR THE 10TH WORKSHOP OF THE INTERNATIONAL LITHOSPHERE PROGRAM ILP-TASK FORCE ON SEDIMENTARY BASINS

LITHOSPHERE DYNAMICS, SEDIMENTARY BASINS AND GEOHAZARDS IN THE ARABIAN PLATE AND SURROUNDING AREAS

ILP-FACULTY OF EARTH SCIENCES KING ABDULAZIZ UNIVERSITY JEDDAH 2014

Following the previous successful meetings of the ILP Task Force on Sedimentary Basins held in Paris (2005), Québec (2006), Morocco (2007), Ensenada (Baja California, (2008), AbuDhabi (2009), Tirana (2010), Cape Town (2011), Brisbane (2012) and Marseille 2013 the 2014 -workshop of this task force will take place in Jeddah, Saudi Arabia from 16-20 November 2014.

The conference presentations and discussions will be held on 16-18 November at the University King Abdulaziz and hosted by the Faculty of Earth Sciences, with a two-days post-conference field trip (19-20 November).
Key notes dealing with important themes involving international teams are programmed covering a wide spectrum of ongoing researches both from Academic and Industry perspectives.
Organizing Committee :
Faculty of Earth Sciences, King Abdulaziz University Chairman : Ammar Amin Dean of the Faculty
Scientific Committee (as on January 28)
Abdallah Sabtan (KAU) Abdullah Al Amri ( Saudi Society for Geosciences) Ahmed Al Shanti (KAU) Ali Sebiani (KAU) Dominique Frizon de Lamotte (Cergy-Pontoise U.) Dominique Janjou (BRGM, France) Fadi Nader (IFP-Energies-Nouvelles, France) François Guillocheau (Rennes 1 Univ., France) François Roure (IFP-Energies Nouvelles, France) Hassen Naji (KAU) Jean-Claude Ringenbach (Total, France) Liviu Matenco (Utrecht Univ., the Netherlands) Magdalena Scheck-Wenderoth (GFZ, Germany) Mansour Al Garni (KAU) Mourad Bedir (CERTE, Tunisa) Mustapha Meghraoui (Strasburg Univ., France) Sami Khomsi (KAU) Sierd Cloething (Utrecht Univ., the Netherlands) Tim Pharaoh (BGS, UK)

URGENT : recherche post-doctorant à BEYROUTH

Dans le cadre du projet européen GREAT Med « Generating a Risk and Ecological Analysis Toolkit for the Mediterranean », l’Université Saint-Joseph de Beyrouth est à la recherche d’un post doctorant. Date limite d’envoi des candidatures : 1er mai 2014.

Le projet européen GREAT Med « Generating a Risk and Ecological Analysis Toolkit for the Mediterranean » /« Générer un outil d’analyses des risques et de l’écologie pour la Méditerranée » bénéficie du financement de la Communauté Européenne dans le cadre du deuxième appel à propositions pour projets standards du Programme IEVP CT Bassin Maritime Méditerranée 2007/2013.

GREAT Med vise la conservation de la biodiversité, la surveillance de l’environnement et l’atténuation des impacts liés aux activités anthropiques le long des zones côtières de la Méditerranée. Il s’agit plus précisément de développer un outil d’analyses (Toolkit) fondé sur des indicateurs écologiques et l’analyse des risques, intégré et partagé avec les administrations locales et nationales. Afin de garantir la mise en œuvre et évaluer l’application de cet outil dans différentes zones côtières méditerranéennes, le projet susmentionné prévoit cinq zones d’investigation choisies selon leurs caractéristiques environnementales, économiques, historiques et paysagères : le Golfe de Cagliari (Italie), la zone littorale de Provence (France), la région de Byblos (Liban), la baie d’Aboukir (Egypte) et le Golfe de Gabès (Tunisie).

Dans le cadre de ce projet, l’Université Saint-Joseph de Beyrouth est à la recherche d’un post doctorant dont le profil de poste est joint.
http://www.tela-botanica.org/actu/a... Date limite d’envoi des candidatures : 1er mai 2014

Magda BOU DAGHER-KHARRAT Directeur du Département SVT Faculté des sciences, Université Saint-Joseph B.P. 11-514 Riad El Solh Beyrouth 1107 2050, Liban Mail : magda.boudaghe at usj.edu.lb http://fs.usj.edu.lb/profs/magda_bo... http://www.lebanon-flora.org

BIODIVMEX : Journée de restitution et de prospective

La remarquable biodiversité du bassin méditerranéen : paradoxe ou intox ?

Journée de restitution des Projets BIODIVMEX-MISTRALS 2013 Le 17 avril 2014, Amphithéâtre CHARVE, Campus Saint Charles 3, place Victor Hugo, 13331 Marseille Cedex 03
9h30-17h30

Inscription obligatoire jusqu’au 4 avril auprès de Thierry Gauquelin (thierry.gauquelin@imbe.fr)

PROGRAMME

9h30. Accueil
9h45. Conférence Pr. Charles François BOUDOURESQUE, MIO, Marseille.

Algues brunes de Méditerranée : y a-t-il des espèces disparues ? C.F. Boudouresque, Alexandre Meinesz, Michèle Perret-Boudouresque, Thierry Thibaut et Marc Verlaque

10h30. Session 1. Biodiversité marine : de la connaissance aux menaces… ou bien des menaces sur la connaissance ?

- 10h30. L’archipel des Kerkennah face aux changements globaux G. BELTRANDO, UMR PRODIG, Paris VII (15 min exposé + 10 minutes discussion)

- 10h55. Diversité des Espèces Lessepsiennes et Impact sur les Ressources benthiques Exploitables F. DENIS, Muséum National d’Histoire Naturelle, Université du Maine, 
UMR 7208 "BOREA " 
Station de Biologie Marine, Concarneau et J. BEN SOUISSI, Institut National Agronomique de Tunisie.

- 11h20. Le paradoxe des canyons sous-marins de Méditerranée : des écosystèmes si riches et si mal connus ! T. PEREZ, P. CHEVALDONNE, M. FOURT, IMBE Marseille.

11h45. Session 2. Biodiversité terrestre : Quelle histoire et quelles spécificités de la région méditerranéenne… si elles existent…

- 11h45. Comprendre les processus allélopathiques : Un challenge pour appréhender la biodiversité méditerranéenne C. FERNANDEZ, A. BOUSQUET-MELOU, IMBE Marseille.

- 12h10. Histoire de la végétation méditerranéenne à travers la phylogénie du genre Verbascum au Maroc. L. CIVEYREL, Ecolab, Université Paul Sabatier, Toulouse.

- 12h35 Biodiversité des adventices méditerranéennes : évolution et enjeux de conservation F. BRETAGNOLLE, UMR Biogeosciences Université de Bourgogne, Dijon.

- 13h. REPAS

14h30. Session 3. La conservation de la biodiversité dans la région méditerranéenne : une approche spécifique ?

- 14h30. Enjeux de la protection de la biodiversité du littoral algérien : de la patrimonialisation à la gouvernance patrimoniale. V. ANDREU-BOUSSUT, Y. DJELLOULI Université du Maine / UMR ESO 6590 CNRS

- 14h55. Integrative approach for conservation policies regarding the protection of the Mediterranean fin whale and its ecosystems. I. BENTALEB, ISEM Montpellier

- 15h20 La conservation de la biodiversité en contexte Méditerranéen terrestre, au carrefour entre descripteurs bioécologiques et socioéconomiques. E. VELA, CIRAD Montpellier, T. TATONI, IMBE Marseille.

15h45- 17h30. Discussion générale, animée par F. MEDAIL (IMBE)

La biodiversité méditerranéenne est-elle bien et suffisamment connue ? Si non, quels sont les verrous et les solutions pour améliorer sa connaissance ? La biodiversité méditerranéenne est-elle exceptionnelle ? Si oui, pourquoi ? Quelles interactions entre sociétés et biodiversités en Méditerranée depuis 10 000 ans et quel rôle sur la biodiversité actuelle ? La biodiversité méditerranéenne présente-t-elle un caractère original ou des spécificités expliquant ce "paradoxe méditerranéen" ? La biodiversité méditerranéenne est-elle réellement en déclin et aujourd’hui menacée ? Quelle est la part du changement climatique dans cette évolution ? Enfin, les réponses à ces questions dépendent-elles des écosystèmes et des taxons envisagés : Marin vs continental ; littoral vs montagnes ; rive sud vs rive nord ; biodiversité remarquable ou patrimoniale vs biodiversité "ordinaire", etc ?

FILM en streaming sur HyMex, MISTRALS

HyMex (HYdrological cycle in Mediterranean EXperiment) est un programme international de recherche pluridisciplinaire lancé en 2010 dont l’objectif est l’observation et la compréhension des différentes composantes du cycle de l’eau sur le pourtour du bassin méditerranéen. Il est associé à un programme beaucoup plus vaste dénommé MISTRALS. Des chercheurs de différentes disciplines (climatologue, agronome, sociologue, physicien de l’atmosphère) interviennent dans le cadre de ce projet qui prévoit le déploiement de moyens considérables : avions, bateaux, ballons d’observation des basses couches de l’atmosphère, station de mesure de flux … En automne la région du bassin méditerranéen est régulièrement soumise à des épisodes de pluies intenses ainsi qu’à de fortes crues dangereuses pour la population. La première partie de ce projet vise donc à améliorer les prévisions hydrométéorologiques sur cette zone en analysant les interactions entre atmosphère, mer et continent. Ces mesures vont non seulement servir à affiner les modèles météorologiques mais aussi à contribuer aux modèles climatiques pour appréhender l’impact du réchauffement sur le littoral méditerranéen. L’autre volet de cette campagne, concerne quant à lui, l’étude du phénomène de formation d’eaux profondes en mer méditerranée.
en streaming ici :

http://videotheque.cnrs.fr/visio=4182

CNES : Appel à propositions de recherche scientifique

Chaque année, le CNES fait appel aux laboratoires scientifiques entre février et avril pour faire des propositions de recherche scientifique pour l’année suivante. Une fois acceptées, ces propositions sont intégrées dans le plan à moyen terme des années suivantes.

L’appel pour 2014 est ouvert jusqu’au vendredi 18 avril 2014

http://www.cnes.fr/web/CNES-fr/7850...

HYMEX : CALL FOR APPLICATION 17-MONTH RESEARCH ASSOCIATE FELLOWSHIP AT CNRM-GAME

CALL FOR APPLICATION 17-MONTH RESEARCH ASSOCIATE FELLOWSHIP AT CNRM-GAME (TOULOUSE, FRANCE)

Applications are invited for a 17-month research engineer position starting around June 2014, at the National Meteorological Research Center (CNRM-GAME, UMR3589) in Toulouse, France (http://www.cnrm.meteo.fr/) to work on the following subject :

Development and validation of the NEMO-WMED/AROME coupled system - Application to the HyMeX field campaign SOP2.

The deadline for receipt of applications is THURSDAY APRIL 3, 2014.

Context : The work will contribute to the ASICS-MED project which is a 4-year ANR funding project started in January 2013. The ASICS-MED project is part of the international HyMeX program (see www.hymex.org). The main objective of ASICS-MED is to deeply investigate the ocean-atmosphere processes that contribute to dense water formation in the Northwestern Mediterranean (Gulf of Lion) and to improve their representation in ocean models. The process studies focus on the mesoscale and sub-mesoscale. The methodology of the project consists in : (i) simultaneously collecting observations in the ocean and the marine atmospheric boundary layer (MABL) focusing on strong wind and ocean convective events over the Gulf of Lion during the HyMeX SOP2 field campaign that took place from 1st February to 15 March 2013, (ii) making use of several high-resolution limited-area ocean models over the North-Western Mediterranean together with a dedicated version of the AROME atmospheric model to simulate the evolution of both the upper ocean and MABL during the preconditioning phase and the dense water formation ; (iii) developing a mass-flux parameterization scheme for ocean convection and improving air-sea fluxes parameterizations ; and (iv) identifying (sub)mesoscale ocean/atmosphere processes implied in the upper ocean and MABL evolution and leading to dense water formation. The research associate will contribute more specifically to workpackage (ii).

Description of work : The research associate will participate to the development and validation of the coupled kilometric-resolution ocean-atmosphere system. This latter consists in the AROME atmospheric model from Météo-France and the NEMO ocean model, that will be coupled using the OASIS3-MCT coupler software from CERFACS. Although the coupling system will be developed to be transportable to other areas, the version used in the framework of the project will be based on dedicated versions of the AROME atmospheric model (AROMEWMED) and of the NEMO ocean model (NEMO-WMED36) both covering the whole western Mediterranean Sea. The design of the coupling and its implementation has started at CNRM-GAME. Depending on the progress of this work, the applicant could contribute to the code development. It is however expected that most of his/her work will be devoted to the validation of the coupled system that will consist in setting and running ocean-alone simulations and coupled ocean-atmosphere simulations of the entire SOP2, to compare them to the ocean and atmospheric observations collected during the field campaign (gliders, argo floats, CTD, aircraft measurements,..) and to analyze the benefit of the coupling on the simulation of the dense water formation. Qualifications : · Applicants should have either a doctorate or an engineer diploma in ocean or atmospheric sciences, or more generally in environmental sciences. · It will be an advantage to have expertise in coupling of numerical modeling codes or in modeling of ocean or atmosphere dynamics. · Good programming skills (Fortran, Unix/linux shell scripts) are required. · Knowledge of English language, and possibly French. Supervision team : The work will be conducted under the main supervision of C. Lebeaupin-Brossier, H. Giordani and V. Ducrocq. Salary : The research associate will be recruited for 17 months with a net monthly salary between 1800 and 2200 €, commensurate with experience. This includes social services and health insurance. The employer will be CNRS.

Applications : Interested applicants should submit as one pdf file a covering letter, a brief statement of research interests, a Curriculum Vitae, possible started date and details of two referees.

The applications should be sent by email to : cindy.lebeaupin-brossier@meteo.fr, with copy to herve.giordani@meteo.fr, veronique.ducrocq@meteo.fr

Offres de thèses : campagne IRSTEA 2014

Campagne d’Etablissement Irstea 2014 Irstea (ex Cemagref) - Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture- est un établissement de recherche public à caractère scientifique et technologique (EPST), sous la double tutelle des ministères chargés de la recherche et de l’agriculture. Il emploie 1 750 personnes et 250 doctorants, 40 post-doctorants, localisés sur 9 sites géographiques en France (Antony, Nogent-sur-Vernisson, Rennes, Lyon, Grenoble, Clermont-Ferrand, Bordeaux, Montpellier, Aix-en-Provence).

Institut de recherche finalisée reconnu dans le domaine des eaux continentales, des écotechnologies et des territoires, Irstea se fixe trois grands défis scientifiques portés par des enjeux sociétaux d’importance : la qualité environnementale et le défi du couplage des méthodes et des technologies ; l’enjeu de l’eau dans le développement territorial et le défi d’approches multisectorielles ; la gestion des risques et le défi de la viabilité.

Les contrats de thèses proposés par Irstea peuvent faire l’objet d’un cofinancement par un partenaire extérieur à Irstea (industriel, organisme professionnel, collectivité, organisme de recherche...).

Le doctorant est lié à Irstea par un contrat à durée déterminée donnant lieu à la protection sociale de droit commun. La durée du contrat est de trois ans. La rémunération mensuelle (janvier 2014) : 1 852 € bruts (1510 € nets).

Les thèmes de recherche sur lesquels Irstea financera des thèses sont les suivants : •Aléas et risques liés au cycle de l’eau (ARCEAU) •Réponses biologiques et écologiques aux contaminations du milieu aquatique : écotoxicologie et bioindication (BELCA) •Développement territorial et agriculture multifonctionnelle (DTAM) •Gestion de l’eau, des usages, des services et de leurs infrastructures (GEUSI) •Innovations technologiques par les sciences pour l’ingénieur au service de l’agriculture durable et l’environnement (INSPIRE) •Modèles, systèmes d’information et gestion viable de l’environnement (MOTIVE) •Qualité des systèmes aquatiques et restauration écologique (QUASARE) •Risques liés aux phénomènes gravitaires rapides, sûreté des ouvrages hydrauliques et vulnérabilité des enjeux (RIVAGE) •Systèmes écologiques terrestres : dynamiques, vulnérabilités et ingénierie (SEDYVIN) •Structures, procédés, écoulements, énergie (SPEE) •Systèmes d’information et de représentation pour la gestion intégrée de l’environnement (SYNERGIE) •Technologies et procédés pour l’eau et les déchets (TED)

Plus de détails sur le site de l’IRSTEA : https://pasi.irstea.fr/fr/campagne/...

International Workshop : ‘Mediterranean Holocene Climate and Human Societies’

Background and Aims :

Holocene climate reveals notable changes in the Mediterranean region. The region also bears a long history of human society dynamics, making it a suitable site to explore interactions between climate, environment and human activity over a variety of time scales. However, data documenting climate events as well as the human history are still ambiguous to ascertain firm links between large-scale atmospheric circulation, regional climate changes and local human society evolution. This multi-disciplinary workshop will follow a two-fold approach : a paleoclimatic approach addressing the events, severity, rate and duration of past climatic changes, and an archaeological-historical approach addressing the dynamics of past societies. We aim at a better knowledge of both the drivers behind climate system and behind the coupled society-climate system including its ensuing response and adaptation, in order to understand human capability in readjusting into a changing environment. Further aim is to identify strategies for acquiring the information needed to progress our understanding of the global/Mediterranean climate linkages and their interaction with human societies. This may include recommendations for an integrated research effort on the Holocene Mediterranean climate-human societies system, targeting on data production from multiple proxy records in key-regions and at key-periods and the development of new modelling approaches to optimize interpretation of paleodata, reduce uncertainties and develop an integrated data/model approach to describe the evolution of human societies in response to climate and environmental changes.

workshop themes :

1. Does climate matter for societies ? What is the “real” evidence for causation and do we have cases with detailed enough data and methodologies on both the physical and the social sides ?

2. Can we identify societies sustainable to climate “crisis” ? What made those societies sustainable, i.e. can we identify suitable adaptation strategies to the impacts of climate change ?

3. And those societies that did not survive, what were the factors that caused or contributed to their collapse ?

4. Where are the knowledge gaps and how could we initiate proposals for future research and networking that better address those interdisciplinary issues ?

MORE INFO :

http://navarinoneo.geo.su.se/images...

http://navarinoneo.geo.su.se/index....

Workshop announcement : “Toward a coordinated marine monitoring in the Eastern Levantine basin”

The Altifloat project organizes the workshop “Toward a coordinated marine monitoring in the Eastern Levantine basin” at the University of Cyprus in Nicosia (Cyprus) on the 20th of May 2014.

The Altifloat project maintains a Lagrangian monitoring of surface currents off the coasts of Lebanon and develops an assimilation methodology to estimate the surface current from altimetry and these Lagrangian data. Taking advantages of this activity, which has already gathered a group of physical oceanographers, the Altifloat project aims at creating a larger network of scientists from several Mediterranean countries. The interested parties should be involved in the observation and/or modelling of the marine system in the Eastern Levantine basin (Mediterranean Sea).

The Nicosia workshop will address all the aspects of the in-­‐situ marine observations with a focus on the sub-­‐basin scale : physical and biogeochemical and biological parameters are considered, from the in-­‐situ data collection to the exploitation of data. The first part of the workshop will focus on observational and data analysis methodologies, observations and scientific results. The second part will be devoted to future plans and the discussion of a strategy to make progress toward a coordinated and integrated marine monitoring in this area.

Students, post-­‐docs, and research scientists of all types are welcome to attend the workshop and are strongly encouraged to present their work. Please, send an email to the organizers if you intend to participate to the workshop.

If you plan to present either past or present work and scientific results, or plans for the future, please provide a provisional title before 9 May 2014.

The registration is free of charge. Some travel grants are available.

Organizers : Julien Brajard, julien.brajard@locean-­‐ipsl.upmc.fr (+33 1 44 27 61 02) Dan Hayes, dhayes@ucy.ac.cy

FRANCE / LIBAN : Lancement du 18 ème Appel d’Offre du Programme CEDRE - 2015

Lancement du 18 ème Appel d’Offre du Programme CEDRE - 2015

Veuillez trouver le lien sur le site web du CNRS-L : http://www.cnrs.edu.lb ou consulter le formulaire disponible en ligne sur le site web de Campus France : http://www.campusfrance.org/fr/cedre
- Date limite d’envoi des dossiers : 30 avril 2014
- Diffusion des résultats : décembre 2014
- Début des projets : janvier 2015

ATTENTION : Cette année le dépôt de candidature sera commun aux partenaires français et libanais. Il se fera uniquement de manière dématérialisée sur le site de Campus France suivant les modalités de saisie en lignehttp://www.campusfrance.org/fr/cedre. Pour ce faire, le partenaire français ouvrira le compte et transmettra ensuite le mot de passe à son partenaire libanais pour que celui-ci instruise les éléments du dossier de candidature qui le concernent. Une signature du responsable administratif de l’établissement libanais (Recteur) devra figurer sur la première page du formulaire de candidature. Une fois signée, cette page devra être annexée au dossier de candidature déposé en ligne sur le compte ouvert par le porteur français.

Les outils de la pluridisciplinarité en sciences marines par Etienne Ruellan directeur MISTRALS, intervention à la 6ème Conférence scientifique méditerranéenne du GID - les Parmenides

Retrouvez l’intervention d’Etienne Ruellan, directeur MISTRALS à la 6ème Conférence scientifique méditerranéenne du GID - les Parmenides : « Les outils de la pluridisciplinarité en sciences marines "

http://g-i-d.org/spip.php?article151

Intervention d’Etienne Ruellan, directeur MISTRALS à Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques

Etienne Ruellan, directeur de MISTRALS a été auditionné par l’ Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques dans le cadre de la réunion portant sur les voies d’amélioration de la lutte commune contre la pollution en Méditerranée le 28 mars 2013 à Paris. Vous retrouverez l’intégralité des échanges via le lien ci-après :

http://www.nosdeputes.fr/14/seance/...

Compte-rendu de la session nationale d’information Horizon 2020 dédiée à l’environnement

Information reprise du site dédié à H2020 : horizon2020.gouv.fr

Compte-rendu de la session nationale d’information Horizon 2020 dédiée à l’environnement Le 17 décembre 2013, le M.E.S.R. et le P.C.N. Energie ont organisé à Paris la session nationale d’information dédiée au programme Horizon 2020-Environnement visant à informer les acteurs concernés et leur permettre de se préparer aux futurs appels à projet du programme de travail 2014-2015.

Les différents points abordés étaient les suivants :

Les grands enjeux scientifiques du défi 5 de Horizon 2020 portés par la communauté scientifique française. Elisabeth VERGES, Directrice scientifique du secteur Environnement-Univers, Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche.
Le programme de travail du défi sociétal « Climat, efficacité des ressources et matières premières » et le portail du participant, Andrea TILCHE, responsable du secteur Changement Climatique et Risques Naturels de la Direction Environnement, DG Recherche et Innovation, CommissionEuropéenne.
Le rôle des Représentants aux Comité de Programme et du Groupe ThématiqueNational Environnement, Michel LEBLANC, Représentant auprès du Comité de Programme Environnement, Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche.
Le rôle et les services proposés par le P.C.N. Environnement Sophie LOQUEN, P.C.N. Environnement,

Présentations dsponibles sur le site : http://www.horizon2020.gouv.fr/cid7...


Résultats de l’appel ENVIMED 2013

Vous trouverez ci-dessous la liste des projets sélectionnés au titre de l’appel à propositions ENVI-Med 2013. Le comité de sélection, composé de représentants du ministère français des Affaires étrangères et du métaprogramme inter-organismes, interdisciplinaire et international MISTRALS, s’est appuyé sur les évaluations internationales réalisées par les administrations de la recherche des pays participants, les avis émis par les services scientifiques des ambassades de France dans ces pays et les évaluations conduites par les experts indépendants mobilisés par les instituts thématiques concernés du CNRS (INEE, INSHS, INSU).

Find below the list of projects selected under the call for proposals ENVI-Med 2013. The selection committee, composed of representatives of the French Ministry of Foreign Affairs and MISTRALS international and interdisciplinary metaprogram, based their decisions upon international assessments conducted by research government agencies in participating countries, scientific departments of embassies of France to these countries and independent experts mobilized by relevant thematic CNRS institutes (i.e. INEE, INSHS, INSU).

Les references sont données comme suit ; projects references are listed as : Acronyme /Acronym // Titre : Project full name // Coordinateur / Coordinator // Pays partenaires / Countries involved

AdOc : Diversité et adaptation des octocoralliaires méditerranéens au changement climatique : Didier AURELLE : Algérie, Turquie

BITE : Boron Isotopes and Trace Elements in Mediterranean coral skeletons and coccolithophorid calcite : Tools to reconstruct the evolution of pH and seawater temperature. : Paolo MONTAGNA, Eric DOUVILLE, Marie-Alexandrine SICRE, : Espagne, Italie, Tunisie

CLIHMag : Changement climatique et Impacts Hydrologiques au Maghreb : Denis RUELLAND, Yves TRAMBLAY : Maroc, Tunisie

COMECOM : COntaminants Métalliques dans l’Environnement COtier Méditerranéen : Olivier RADAKOVITCH : Algérie, Croatie, Liban, Italie

CyAr : Cyprus Aerosols and Gas Precursors (CyAr) : Sources, ageing and radiative forcing. A contribution to the ChArMEx Mediterranean Aerosol network. : Jean SCIARE : Chypre, Liban, Turquie

MedNEFRIT : Mediterranean Network of Environmental Forcing Records In Travertines : Elisabeth GIBERT : Espagne, Turquie

MED-MaHb : The Mediterranean Sea mass and heat budget : Understanding its forcing, uncertainties and time evolution. : Karina VON SCHUCKMANN : Espagne, Israel, Italie

Paleo-Delta : Paléoenvironnement et géoarchéologie du delta de la Medjerda : Jean-Philippe GOIRAN : Espagne, Italie, Royaume-Uni, Tunisie

SOMBA : Système d’Observation à la Mer du Bassin Algérien : Laurent MORTIER : Algérie, Espagne, Italie

TRACOMED : TRansfer of Atmospheric COntaminants to the MEDiterranean Sea : Dominique AUBERT : Grèce, Israël, Turquie

TRANSMED-Charmex : TRANSport Emissions and Mitigation in the East meDiterranean : Agnès BORBON : Chypre, Egypte, Liban, Turquie

Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques

La « Sixième communication nationale de la France à la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques » réalisé par le Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, représente la politique française en matière climatique pendant 4 ans dans le cercle des négociations internationales. la France y présente l’ensemble de ces actions - en termes de politiques et mesures, recherche, observation, information, communication, aide publique au développement et transfert de technologie mise en oeuvre - pour lutter contre le changement climatique.

Nous pouvons y retrouver MISTRALS, qui, part sa forme de programme international et interdisplinaire de recherche et d’observation dédiées au Bassin Méditerranéen, y figure sous plusieurs rubriques.

Lien vers le site général présentant le rapport : http://www.developpement-durable.go...

pdf du rapport : http://www.developpement-durable.go...

MERMEX et MISTRALS en podcast sur RFI

Dans l’émission "aurour de la question" diffusée sur RFI le 26 septembre 2013, Thierry Tatoni (directeur de l’Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Ecologie marine et continentale), Magali Deleuil (astrophysicienne) et Richard Sempere (Institut Méditerranéen d’Océanologie), s’interrogent autour de la question suivante : « Comment observer la terre, la mer et le ciel depuis Marseille ? »

PODCAST en 2 partie ici :

PARTIE 1 : http://www.rfi.fr/emission/20130926...

PARTIE 2 : http://www.rfi.fr/emission/20130926...

ChArMEx et les lidars de l’Université Polytechnique de Catalogne

ChArMEx vous propose un reportage en catalan tourné pendant la SOP1a-ChArMEx/ADRIMED suite à un communiqué de presse de l’Université Polytechnique de Catalogne. Ce reportage a été réalisé et retransmis début septembre sur la télé locale Barcelona TV En ligne ici : http://www.btv.cat/alacarta/connexi...